05 novembre 2007

Salade de lardons vinaigrette moutardée

Avant d'aller dépenser les sous que je n'ai pas chez Costco dimanche pour le nouveau livre d'À La Di Stasio, une machine à pain dont il ne m'a fallu que très peu pour me convaincre, du café aromatisé au chocolat, du pop-corn "smart choice" et quelques babioles, il fallait boustifailler quelque chose pour ne pas tomber dans la déchéance absolue! Qu'est-ce que ça aurait été si en plus, j'avais eu une fringale en me promenant dans les allées?!!

Une petite salade pas pour les régimes pour se sustenter avant d'aller faire votre épicerie!

Pour deux portions
Laitue feuille de chêne et roquette mélangées
1 poignée de lardons grillés (ou bacon), égoutés
1 tomate coupée en dés
Quelques croutons de pain secs coupés en cubes

Vinaigrette
1 filet d'huile d'olive, de pépin de raisins ou autre
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
1 c. à thé de pesto de fleur d'ail (ou 1 g. ail)
1 c. à thé de jus de citron
Sel, poivre

Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette et émulsionnez (fouettez vivement) jusqu'à consistence homogène. Garnir la laitue et empiffrez-vous sans retenue!

Pour en revenir à ma nouvelle dépense et encombrer un peu plus mes armoires, bah quoi, j'en ai beaucoup des armoires!! En fait, c'est la faute à Karine si j'ai acheté la machine à pain (MAP, pour les intimes), elle m'a fait un de ces pain savoureux aux tomates séchées et il était encore tout chaud lorsqu'elle me l'a donné, c'est assez persuasif, avouez! J'ai fait un premier essai ce soir et ça semble réussi! Voyez par vous-même!

On voit le pain nous faire un coucou au travers du hublo!!
Une belle miche 3/4 blanc - 1/4 blé entier et une belle croûte croquante
Y a juste un problème; que fait-on des lames une fois le pétrissage terminé?? Je ne peux tout de même pas enlever la boule avant la cuisson pour enlever les lames, le manuel me dit de ne pas ouvrir le couvercle pendant le cycle?!? C'est pas très facile à enlever du pain une fois cuit... Un 60$ bien investi en tout cas! Et l'odeur dans la maison, je vous jure!!!

2 commentaires:

Karine DT a dit...

Contente de t'avoir pervertie ! ;-)

Pour le démoulage du pain, on fait ça comme si on essayait de faire couler une bouteille quelconque: on secoue le petit panier. Une seule fois, la lame est resté dans le pain; le reste du temps, elle ne laissait que sa trace en dessous.

Mais l'odeur du pain, écoute, c'est le bonheur ! :-D

Melalag a dit...

Eheh, ouais, je suis pervertie!! J'ai hâte d'essayer tout plein de variantes! Avec de l'avoine, des noix, des fruits séchés... hmmmm!