27 novembre 2007

La crème brûlée de Cléa

Aujourd'hui je désire rendre hommage à Cléa… Grâce à elle et à son livre "Agar Agar, secret minceur des japonaises", j'ai pu manger une crème brûlée sans oeuf et particulièrement succulente, chose dont j'avais terriblement envie depuis maintenant 1 an! Et savez vous quoi?? C'est vraiment facile à réaliser!

Faudrait bien que je vous explique c'est quoi cette chose au nom bizarre pour débuter!! Les japonais utilisent le "kanten", cette algue rouge qu'on nomme ici Agar Agar, depuis plusieurs siècles pour ses nombreuses vertues. En effet, elle favorise la digestion, ne contient pratiquement aucune calorie, aide à l'élimination et est un coupe-faim naturel... Avouez que contrairement à la gélatine (ébullition prolongée de pied et de peau de cochon...) bof!! Vous pourriez donc, à la limite, remplacer par de la gélatine en poudre dans d'autres proportions que je n'ai pas testées cependant. On trouve l'agar agar dans les épiceries fines, boutiques bio ou d'aliments naturels sous forme de flocons translucides en sachet.

Je vous dévoile donc le secret aujourd'hui de sa fabuleuse recette de crème brûlée, avec l'approbation de Cléa bien entendu, et j'ai décidé que j'en ferais le dessert de Noël puisque c'est léger après un gros repas et que ma maman devrait être aussi réjouie que moi!

Pour 4 personnes
300 ml de lait de riz
3 gousses de cardamome décortiquées
200 ml de crème de soja
2 gr d'agar agar
2 c. à soupe de sirop de maïs
4 c. à soupe de sucre complet
Verser le lait de riz (ou de vache ou de soja) dans une casserole, porter à frémissement et laisser infuser la cardamome 30 minutes. Filtrer. Cléa suggérait 2 c. à soupe de thym mais j'avais vraiment envie de la cardamome! Vous pouvez aussi la faire nature, à l'orange, bref, suivez votre envie du moment!

Ajouter au lait filtré, la crème de soja et l'agar agar. Porter à ébullition et laisser frémir 30 secondes. Ajouter le sirop de maïs et verser dans 4 petits ramequins. Laisser refroidir puis réfrigérer 1 heure.

Saupoudrer de sucre complet ou cassonnade et flamber à la torche (ou au four grille-pain mais ce n'est pas pareil) jusqu'à ce que le sucre caramélise. Servir immédiatement et grimacez de plaisir!!

D'autres gourmandises suggérées dans le livre...

Mousseline légère de poireaux

Pâtes de fruits (ici au raisin)

L'essayer, c'est l'adopter :-D

2 commentaires:

Karine DT a dit...

Mmm... Faudrait bien que j'essaie cet Agar Agar... En fait, j'ai jamais fait de recettes qui demandait de la gélatine, donc... Je vais me mettre à la recherche de l'Agar Agar ! :-D

Clea a dit...

Je suis bien contente qu'elle t'ait plue au point d'en faire ton dessert de Noël :) A bientôt