02 juillet 2008

Les fameux dumpling de Mel

Eh oui, il est temps pour moi de vous transmettre ma fabuleuse recette de dumpling avec tous les trucs pour réussir. Après toutes ces années, certains diront qu'il était temps!! Alors ouvrez grands vos yeux et suivez les étapes longues mais tout à fait réalisables. Si je réussis, pourquoi pas vous?! :-)

Les dumpling, aussi appelés "dim sum", sont en fait des hors d'oeuvre asiatiques. On les retrouve souvent dans les brunchs chinois où l'on vous accueille avec un chariot et vous choisissez au hasard si vous ne parlez pas bien la langue. Je n'ai jamais eu la chance de l'essayer (plutôt achalandé), mais l'expérience est possible dans le quartier chinois à Montréal.

Un petit plus, si vous aimez la soupe won ton, vous pourrez aussi utiliser les dumpling dans votre bouillon de poulet maison, aromatisé d'anis, de cannelle, d'oignons frits et de feuilles de coriandre ou de basilic thaï (un peu comme un bouillon de tonkinoise).

Pour une quarantaine de dumpling
350 g de viande hachée (porc, boeuf ou poulet...)
1 tronçon de 2 po de gingembre
1 petite carotte
10 champignons café
2 gros oignons verts
15 châtaignes d'eau
huile de sésame
1 poignée de coriandre fraîche
quelques minis-crevettes ou 2 morceaux de goberge (facultatif)
1 paquet de pâtes à won-ton du commerce (rond ou carré, peu importe)
1 petit bol d'eau froide pour sceller la pâte

Dans un grand bol, déposez la viande hachée, réservez.

Dans le bol du robot, déposez le gingembre pelé et coupé en 4, la carotte coupée grossièrement, les oignons verts coupés grossièrement et les châtaignes d'eau. Pulsez à plusieurs reprises jusqu'à ce que les morceaux soient assez fins mais pas en purée. Ajoutez à la viande.

Pulsez aussi les champignons à quelques reprises et les crevettes, ajoutez au reste des ingrédients. Mixez le tout à l'aide de vos mains et liez le tout avec un bon filet d'huile de sésame. Ajoutez la coriandre fraîche et mixez à nouveau. Salez, poivrez, réservez.

Détacher une dizaine de pâtes à won-ton, étalez-les sur une surface de travail propre. Déposez un linge humide sur les autres pendant que vous travaillez pour ne pas qu'elles sèchent. Déposez une toute petite quantité de farce au centre de la pâte et soit vous ramenez toutes les pointes par en haut pour faire un petit paquet en scellant la pointe avec de l'eau, soit vous utilisez la méthode suivante :
Déposez une petite quantité de farce au centre

Humectez le côté droit et le bas à l'aide de votre index et
pliez en deux et appuyez ferment sur les côtés pour sceller


Toujours en humectant votre index, rabattez les pointes
vers le centre toujours en humectant avec de l'eau.


Répétez l'opération 40 fois mais ne désespérez pas, c'est tellement bon! Pour la cuisson, c'est simple : cuisson vapeur, 10-12 minutes. Les petits paniers en bambou sont génial pour la cuisson ET le service. À défaut, une marguerite et un papier ciré enduit d'huile d'olive fait très bien l'affaire.

Ne vous reste qu'à tremper dans une petite sauce à l'arachide, de la sauce soya ou encore de la moutarde de Dijon...


Sauce à l'arachide
Portez à ébullition 1 tasse de bouillon de poulet, 6 c. à soupe de sauce hoisin, 3 c. à soupe de beurre d'arachide crémeux, 1 gousse d'ail hachée. Hors du feu, ajoutez 1 c. à soupe de graines de sésame grillées encore chaudes. Ça pétille, ça épaissi, c'est succulent!

Truc #1
Faites décongelez vos pâtes à won-ton 2 jours d'avance

Truc #2
Ne mixez pas tous les ingrédients en même temps dans le robot, vous vous retrouvez avec une bouillie immonde. Vous connaissez tous l'expression "plus c'est long, plus c'est bon", appliquez-là!

Truc #3
Attention aux tiges de coriandre, n'utilisez que les feuilles sinon vous percerez vos pâtes en les pliant.

Truc #4
Congelez vos dumpling à mesure que vous les préparez et gardez-les congelés jusqu'à cuisson. Les dumpling cuits ne se gardent pas, de même que les dumpling non cuits que vous essayez de faire cuire 1 journée plus tard, c'est tout détrempé et dégueu!

Voilà... tout est dit! Pour les plus paresseux, il existe des dumpling déjà préparés dans la section congelée chez l'asiatique. C'est tout à fait mangeable mais rien à voir avec ceux préparés maison. Et pour la sauce, de grâce, essayez la mienne plutôt que celle en boîte, ça c'est beurk!

13 commentaires:

Mamina a dit...

Je n'en ai jamais fait moi-même mais il m'est arrivé d'en manger de délicieux.

Melalag a dit...

Enchantée de ta visite mamina!

stephanie a dit...

Très bon, merci! J'ai remplcé la coriandre par du zeste d'orange.
Aussi, moi j'ai trouvé que ca se conserve très bien pour le lendemain, simlement les réchauffer dans un poelon antiadhésif avec un peu d'huile de sésame!

Lareina a dit...

c'est très bon !

Vanessa a dit...

Voilà j'ai trouvé votre blog par hasard... et hop j'ai fait ces Dumplings tout simplement délicieux ! J'adore Merci !

Anonyme a dit...

La sauce ''crisement'' bonne.

Anonyme a dit...

Bonjour!
J'ai fait les dumplings et ils sont vraiment délicieux! As-tu une solution pour qu'ils ne collent pas dans le panier en bambou? J'ai badigeonné d'un peu d'huile, peut-être pas assez, mais ils ont collé quand même.

Merci!
Suzane

Minh a dit...

Belle recette, je cherchais une recette de dim sum et je suis tombé sur la tienne. Merci pour les conseils et la recette.

Josée a dit...

Super bon Miam Maim

Amicalement Josée

Nathalie a dit...

Justement, je recherchais une recette de dumpling. Ils ont l'air très bon.Merci

Melalag a dit...

Un autre truc si vous ne voulez pas que ça colle, mais ils seront plus mous; vous les faites bouillir 3-4 minutes ;-)

Anonyme a dit...

Pour ne pas que ça colle mettre une feuille de chou entre l'osier et les dumplings ;)

sandy summer a dit...

Bonjour,

Un bon truc pour ne pas que ça colle : découper une feuille de papier parchemin de diamètre un peu plus petit que celui du panier en bambou.
Faire aussi un trou au milieu du papier pour que la vapeur puisse passer.

C'est impeccable, les dumplings ou wontons ne collent pas au panier. En plus le panier est plus facile à nettoyer ensuite !

Bon appétit à tous !