12 avril 2007

Beurk...

Je dois vous l'annoncer car j'en ai maintenant la certitude alors voici; suite à mon cours de gâteau mousse l'hiver passé, j'ai développé une allergie aux oeufs, à force, sans doute, d'en avoir trop consommé. Vous savez, c'était la période des fêtes et j'en ai fait et refait encore!

À titre indicatif, pour faire un superbe gâteau mousse aux 3 chocolats, ça prend 4 oeufs pour faire le fond (la génoise) et 2 oeufs pratiquement crus pour chaque couche de chocolat. C'est donc 10 oeufs par gâteau!! Y a de quoi "jamer" n'importe quel estomac sensible...

J'étais donc à chercher des subsitus d'oeufs sur le net et j'ai fini par essayer une mixture de 2 c. à soupe de lait, 1,5 c à soupe d'huile et 1/2 c. à thé de crème de tartre dans les super cookies de la mort qui tuent en remplacement de l'oeuf demandé. Le résultat est plutôt réussi à première vue, le goût est parfait aussi. Reste à voir s'ils resteront moelleux demain dans leur boîte en alu...

Cependant, toujours dans l'idée de trouver "LE" subsitut fabuleux, je me suis retrouvé sur ce site et je suis un peu ébranlée...

Vous savez tous que j'essaie de diminuer les quantités de viandes au menu de la semaine parce que je trouve ça souvent trop lourd pour rien et que je veux faire attention à ma ligne. Mais là, je sais pas si je suis trop naïve, parce qu'il se fait tard ou parce que j'ai trop confiance en tout ce qui se trouve sur le net mais ne me sens pas bien du tout. Je vais mijoter à ça cette nuit mais j'ai cette image des poulets dans leur cage qui "chient" des oeufs sur des tapis roulants ou du petit canard qui est mort étouffé dans son vomis pendant qu'il se faisait gaver et ça m'écoeure raide.

Seriez-vous en mesure de me donner une opinion plutôt sérieuse?!

1 commentaire:

Karine DT a dit...

As-tu vu le vidéo en première page ou «Terriens»(Earthlings) ? En tout cas, les images du vidéo en première page se retrouve aussi dans Terriens, film que j'ai vu au complet par soucis de me le rentrer dans la tête et de ne pas oublier, découragée, ce que j'y ai vu...

Tu sais les vache sacrée en Inde ? Eh bien ils seraient vendue pareil par les paysans mais puisqu'il y a cette loi en Inde qui empêche de tuer les vaches, ils les font marcher et monter dans des camions sans rampe et souffrir plusieurs jours sans eau ni nourriture pour les amener à un endroit où ils pourront les abattre légalement. Les pattes, queues et hanches cassées ne sont pas rares et plusieurs meurrent en route pour l'abattoir. Le cuir le plus utilisé dans le monde est le cuir de vaches indiennes...

Moi en tout cas, j'y crois à ces histoires. Peut-être pas à cette échelle si industrielle partout... mais... C'est pourquoi je suis de plus en plus contre le fait qu'on «commercialise» la nourriture. Qu'on ait des grandes surfaces d'alimentation au lieu de marchés publics ou des coop alimentaires et qu'on tue des bêtes sans respect en ne sachant même pas si sa viande va être gaspillé ou non... (il s'en jette de la viande en épicerie, c'est effrayant... je t'en passe un papier...)

Au fait, j'ai appris des affaires surprenante à la radio dernièrement. Ils parlaient des fraises bio en exemple. Nos normes bio, au Québec, ne sont pas les mêmes qu'au États Unis où les règles sont beaucoup moins sévèrent. Par exemple, ils peuvent parler de bio là-bas s'il y a un certain pourcentage d'un ingrédient bio. La fait est que même pendant la saison des fraises au Québec, nos épiceries sont remplies de fraises des États-Unis... Ils nous envoient aussi leurs fraises «bio»... et nous, par dépit, nous leur envoyons les nôtres... Donc, nous mangeons leur «faux bio» quand eux mange notre vrai bio... Génial, non !... Misère...

Je rêve de m'acheter un champs et de faire pousser mes produits de consommation...