03 décembre 2005

Retour à la réalité

Wouhou ! On est revenu parmi la civilisation gelée de Montréal!! On a pas trop brûlé, juste assez, surtout la craque pour ma part mouahaha! Et j'ai pu marcher en masse même avec les foutues ampoules que je pogne à chaque voyage et malgré mon opération... En passant, non, j'ai pas sonné dans le scanner à l'aéroport!

Cette fois-ci, pour informer Nade, je n'ai pas pogné de tourista et n'ai pas dû me torcher avec ma serviette de plage en pleine forêt :-D mais je vous jure que j'ai pu constater à quel point nous menons des vies de riches comparativement à certains cubains. Nous avons été visiter le village de "Cardenas" à 18 km de Varadero où je n'avais jamais vu autant de pauvreté et où nous étions à peu près les seuls touristes identifiables (sac à dos et look sport) parmi la foule. On s'est vu refuser l'accès à une galerie d'art cubaine par un officier via sa mitraillette, et on a pas été capable de s'acheter un cola dans un petit restaurant sur la rue, on ne nous servait pas! Mais j'avoue que le retour à l'hôtel avec un cubain qui nous a pris sur le pouce dans sa vieille bagnole des années 50 valait la balade! À la Havane, plusieurs ne semblent pas avoir l'eau courante à la maison, on a vu un gars pomper de l'eau jusqu'aux étages supérieure, il y a des maisons qui n'ont carrément pas de toits ou pas de fenêtres et d'autres dont la facade murale sont soutenus par des poutres de bois bord en bord de la rue... Évidemment, on a pas vraiment de photo de cette misère, c'était trop gênant. J'aurais dû photographier par contre le jamaïcain-cubain à qui j'ai offert une "listerine menthe verte" dans le petit bar typique, pauvre lui, il a failli mourrir étouffé mouahaha!! Il pensait peut-être que je lui offrait une substance qui lui procurerait un buzz!! Et que dire du petit band du même bar à part aille aille aille! Rhumba!! Ah oui, j'ai lunché pour ma fête au resto "Floridita", le resto où Hemingway aimait bien aller boustifailler... c'était d'un chic!

Quant à l'hôtel bein, étant ce qu'un forfait tout compris est, c'était correct! J'ai bu en masse de cuba libré et de pina colada. La bouffe n'était pas pire qu'un buffet québécois et la plage semble avoir été un peu endommagée (coquillages en miettes et algues séchées) suite à l'ouragan de cet été qui a touché principalement Cancùn. Bref, pour le prix, je ne pouvais pas vraiment m'attendre à mieux que ça!

J'essaierai de poster quelques photos de mon voyage ici bientôt...

Buenos noche !

5 commentaires:

guarana a dit...

t'as pas bippé?
hmm... il y a des failles dans notre sécurité alors!? :P


Merci sur les détails d'essuage avec serviette. Je me sens moins seul au monde.

Super intéressant les annecdotes de voyage et visite "hors" hotel.


et rebienvenue parmis nous!! :) xx

Melalag a dit...

ouais... y a sans doute des failles dans notre système! Mais ils ont pas pris de chance et m'ont fait enlever ma ceinture... !! Imagine aussi qu'à notre arrivée à Cuba, Rej a du jeter ses oranges à la poubelle... hmm c'est dangereux des oranges canadiennes importées de la Californie et qui se ramassent à Cuba mouahaha !

Melalag a dit...

Ah oui, il n'a pas eu de problème avec son bout de pepperoni par contre !!

jakaloper a dit...

lol :)

rien a ajouter...

Rejean a dit...

De quel bout de pepperoni parles tu ? ;-)
Ah oui ! Le pepperoni hongrois fort que j'avais oublié dans mon sac. Une chance qu'ils n'ont pas testé avec un chien renifleur !